OOPS. Your Flash player is missing or outdated.Click here to update your player so you can see this content.

Flash info

L'Assemblée Générale d' Appel Détresse s'est tenue à Nantes le 25 mars 2017.

 

Faire un Don

En savoir plus

Recherche

Statistiques

Visiteurs: 376634
Vous êtes ici: Accueil arrow Découvrir AD arrow Historique
Historique d'Appel Détresse
En 1974, Madame Tournemine, révoltée par les scènes de disette et de dénuement dont elle a été témoin au cours d'un voyage en Extrême Orient, crée l'association APPEL DETRESSE.

Un objectif : répondre aux appels de détresse physique, matérielle et morale des plus pauvres et des plus démunis partout dans le monde en leur apportant une aide par tous moyens appropriés.

Une devise "Tout est don". Signifiant par là que :
  • toutes les dépenses sont couvertes par des dons, dons des adhérents ou des sympathisants, et par les bénéfices retirés des activités organisées localement,
  • aucun salaire ou indemnité n'est versé, AD ne comprenant que des bénévoles

Madame Tournemine, qui avait en outre la passion des voyages, prend son bâton de pèlerin. Elle sillonne la France pour faire des conférences et créer des sections locales. Elle parcourt le monde pour identifier les régions où les actions de son association seraient les plus utiles et trouver sur place des personnes dignes de confiance pour réceptionner les conteneurs et assurer la distribution de leur contenu.

Faire parvenir de la nourriture constituait la première urgence. Il fallait donc trouver une alimentation de base, abondante et bon marché. Le pain donc répondait à ces critères, des tonnes n'étaient pas consommées chaque jour. Récupéré, séché, broyé, réduit en une sorte de chapelure, mis en bidons hermétiquement clos, il arriverait pour "y être instantanément consommé". Il serait toujours possible de compléter cette alimentation par celle collectée à la sortie des grandes surfaces et d'y ajouter tous les produits que notre société jette régulièrement: vêtements, médicaments, couvertures faites par assemblages de carrés tricotés, mercerie, papeterie, livres, petits matériels d'artisanat et d'atelier etc.

Dans chaque section créée se met en place : un atelier panure, un atelier couvertures, un atelier colis, un comité chargé d'organiser des activités rémunératrices (repas, concert, ventes de charité, brocante etc.) pour financer la réalisation des projets.
Appel Détresse a connu un développement rapide. En plus de l'envoi régulier de conteneurs (jusqu'à 28 en 1992),
Image
Atelier couture à Aneho (Togo)
l'argent récolté a permis la réalisation de nombreux "projets" (centres de nutrition, écoles, ateliers artisanaux, coopératives de pêche, coopératives agricoles, dispensaires, citernes ...) dans de nombreux pays : Bénin, Burkina Faso, Birmanie, Bolivie, Brésil, Cameroun, Centre Afrique, Congo, Côte d'Ivoire, Djibouti, Guinée, Haïti, Ile Maurice, Inde, Indonésie, Madagascar, Malaisie, Philippines, Pérou, Samoa, Togo, Vanuatu, Vietnam.

Ces dernières années, le monde a beaucoup changé et AD a du s'adapter:
          •       Changements politiques : instabilité, menace, interdictions ou tracasseries.
  •       Développement économique de certains Etats qui tiennent à prendre en charge leurs propres populations. La "Vida Allegre", Ecole créée par Appel Détresse en 1987 à Manaus, est maintenant financée par le gouvernement brésilien.
  •       Fin des avantages concédés par les entreprises plus soucieuses de leur rentabilité.
  •       Difficulté de recrutement de bénévoles en raison de la prolifération des associations.
    Image
    Puits AD au Mali

Les sections d'Appel Détresse conservent leurs ateliers et restent attachées aux diverses activités rémunératrices et aux collectes alimentaires qui assurent la cohésion et le dynamisme de leurs membres.

Ajoutons que Madame Tournemine a du, pour raison de santé, réduire peu à peu ses activités. Pendant 7 ans, Philippe Jehanne, puis Danièle Spengler ont assuré une délicate succession en maintenant le cap.

Michel Faivre a pris le relais de juin 2007 jusqu'à avril 2013. Joseph Orain lui succède depuis cette date.