OOPS. Your Flash player is missing or outdated.Click here to update your player so you can see this content.

Flash info

L'Assemblée Générale d' Appel Détresse s'est tenue à Nantes le 7 avril 2018.

 

Faire un Don

En savoir plus

Recherche

Statistiques

Visiteurs: 516280
Vous êtes ici: Accueil arrow Découvrir AD arrow Procédures
Fiche de projet

 



APPEL DETRESSE - FICHE DE PROJET


05 novembre 2006
Localisation Tohoun-Togo
Organisme bénéficiaireCongrégation des Sœurs Notre Dame de Nazareth
Projet
TitreCentre de soins et de formation pour handicapés physiques
HistoriqueCongrégation fondée en 1983 par Sœur Marthe Y Herma, actuelle Supérieure Générale
Adresse BP 70 Notse (100km nord de Lomé - Togo)
Buts fondateursPromotion de la femme et de la jeune fille, soins aux malades, handicapés et personnes agées,animation rurale.
Moyens financiersNéant - aucune aide de l'état.
Congrégation de sœurs uniquement africaines. Aucun rameau en Europe. Très pauvre.
Nombre de salariés0 salarié - 4 sœurs.
Contact
sur placeFrère Joseph Bourget : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Sœur Rosaline Ekegnon : directrice de Tohoun (tél portable: 00 228 442 00 90) Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
autresJacques Brocherieux, Compiègne : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Economat provincial des Frères de Ploërmel - 1 boulevard Foch - BP35 - 56801 Ploërmel Cedex
Description du projet
Contexte
(extrait d'une lettre reçue de Lomé)
Dans la région de Tohoun, à 40 km autour de cette petite sous-préfecture d'environ 3000 habitants, il n'existe aucune structure, ni publique, ni privée, pour aider les handicapés physiques rejetés par leur famille. Les soins sont négligés à la naissance et les handicapés dépérissent rapidement et meurent. Dans le meilleur des cas, s'ils survivent dans ce contexte de rejet familial et social, les soins adaptés (opération chirurgicale, pansement des blessures, appareillage ...) font totalement défaut. Actuellement, ce sont plus de 200 handicapés que les Sœurs visitent.
ObjectifsUn Centre de regroupement permettrait à ces handicapés de recevoir des soins de santé appropriés. Séjournant dans ce Centre 2 à 3 ans, ils trouveraient une ambiance d'accueil qu'ils n'ont jamais rencontrée. Un apprentissage de travaux possibles malgré le handicap (élevage volaille, porcs, chèvres, culture maraîchères et de céréales, culture d'arbres fruitiers ...) leur révélerait qu'ils peuvent être à la société; Le fruit de leur labeur fournirait les ressources de fonctionnement du Centre (consommation et vente). Enfin, en grande majorité, ils n'ont jamais fréquenté l'école et sont analphabètes. : au Centre, ils apprendraient à lire, à écrire et à compter. Les Sœurs voudraient accueillir dans ce Centre des jeunes de 0 à 25 ans des 2 sexes.
Actions à menerUne famille de Tohoun accepte de vendre 15 ha au prix de 3000000 CFA soit 4574 €. Pour l'achat de 10 ha, le prix serait des 2/3 soit 3050 €. Sur ce terrain situé à 1,5 km de l'actuel orphelinat tenu déjà par les Sœurs serait construit le Centre et autour des batiments, il y aurait élevage et cultures. La première opération à mener est le creusement d'un puits fournissant l'eau nécessaire à la construction d'abord puis à la vie des résidants.
Liste des constructions à entreprendre pour qu'à terme le Centre puisse accueillir en permanence un maximum de 40 handicapés:
  1. Forage d'un puit souvent de 20 à 25 mètres de profondeur
  2. Accueil handicapés:
    4 dortoirs, 2 pour les garçons (4-15 ans et 16-25 ans) et 2 pour les filles (0-14 ans et 15-25 ans), sachant que les bébés dormiraient avec les jeunes filles qui s'en occuperaient.
    1 cuisine de 3x3 m, 2 petites salles d'eau pour les garçons et 2 pour les filles, 4 WC
    2 magasins pour renfermer le matériel prévu pour les soins aux handicapés et pour mettre à l'abri les denrées alimentaires
  3. Dispensaire
    1 salle de soins, 1 salle de consultation, 1 salle d'observation, 1 salle d'injection, 1 salle de pansements
  4. Les locaux pour les religieuses
    5 chambres, 1 petit oratoire, 1 réfectoire, 2 WC, 2 douches, 1 garage, 1 cuisine-salle commune
    Les toitures seraient constituées de tôles métalliques. Aux fenêtres, la pose de moustiquaires serait souhaitable
Moyens à mettre en oeuvre
Matériels
Financiers
Envoi de containers en commun avec les frères d'Aného
Terrain 3000000 CFA soit 3050 €
Forage du puit 1000000 CFA soit 1525 €
Locaux d'accueil des handicapés 13935520 CFA soit 21246 €
Dispensaire 8832150 CFA soit 12550 €
Locaux pour le logement des religieuses10634000 CFA soit 16213 €
Total 56108 €
Réalisation
Evaluation par les membres du CA AD pourrait prendre en compte partie ou totalité du projet en étalant les versements sur plusieurs années. Cependant l'achat du terrain et les locaux des religieuses devraient être pris en compte par la congrégation en respect du caractère non confessionnel de AD
Décision du CA du 21 11 06
Après achat du terrain par les religieuses, AD financera dans un premier temps le forage du puit et les locaux d'accueil des handicapés pour un coût total de 22771 €, arrondi à 23000 €. Le dispensaire pourra être financé plus tard, mais pas les locaux destinés aux religieuses.

 


 

 
Suivant >